Nouveau

Aout 2016

Le centre de radiologie Belledonne s'équipe d'une nouvelle IRM PHILIPS INGENIA 1,5 Tesla

L'IRM INGENIA bénéficie de la toute dernière technologie totalement numérique garantissant une qualité d'examen et diagnostic optimum. Elle est opérationnelle depuis le 22/08/2016.

D’une capacité de 1,5 Tesla, cette nouvelle IRM permet une qualité d’image exceptionnelle et un temps d’examen moins important. Bénéficiant d'une ouverture de 70 cm (la plus grande actuellement disponible sur le marché), elle garantit un confort optimal du patient durant son examen, notamment pour les patients souffrant de claustrophobie.

L'Ingenia 1.5T dispose d'un système innovant PHILIPS "IN BORE" de prise en charge de la claustrophobie pour les IRM cérébrale et rachidienne grâce à la visualisation d'une vidéo à l'intérieur du tunnel pendant l'examen.

  • Le tunnel de 70 cm procure plus d’espace et permet de réduire l’anxiété.
  • Le dispositif de lumière ambiante sur la façade de l’aimant et l’éclairage réglable à l’intérieur du tunnel accentuent la conception ouverte du système.
  • Visualisation d'une vidéo pendant l'examen grâce au nouveau système PHILIPS "IN BORE" (vidéo de présentation disponible ici)
  • Le système Ingenia 1.5T s’adapte facilement aux patients les plus corpulents.
  • Le large plan d’examen et le tunnel de 70 cm améliorent le confort du patient.
Nouveau

Mars 2014

Mise en service d'un nouveau SCANNER GE OPTIMA CT 540

Afin d'améliorer les délais de rendez-vous, le centre de radiologie Belledonne s'équipe d'un second scanner. Le plateau technique des équipements lourds se compose désormais de 2 IRM et de 2 SCANNERS de dernière génération.

Septembre 2013

Mise en service d'une seconde IRM PHILIPS INGENIA 1,5 Tesla

Le centre de radiologie Belledonne installe un second système IRM PHILIPS INGENIA 1,5 Tesla à large tunnel afin de répondre plus rapidement à vos demandes de rendez-vous.

Aout 2012

Nouveau SCANNER GE OPTIMA CT 660

Le centre de radiologie vient de s'équiper d'un nouveau scanner GE de dernière génération (2012), 128 détecteurs, disposant d'un système d'atténuation des doses.

Il permet de scanner de plus grands volumes plus rapidement et surtout d'explorer le coeur (organe mobile) et les vaisseaux avec précision, avec moins d'irradiation pour les patients.