Principes de l'examen

Le mot échographie provient de deux racines grecques, écho (un écho) et graphie (un dessin). Il se définit donc comme étant « un dessin par l'écho ».

L'échographie doppler repose sur les ultrasons (comme un sonar). C'est un examen sans irradiation et sans aucun danger.

Comme la radiographie standard, cet examen est souvent incontournable en première approche diagnostique.

  • Les échographes de dernière génération ont particulièrement progressés pour l'étude des organes superficiels, comme par exemple les ligaments et tendons, et ont permis le développement de l'échographie ostéoarticulaire.
  • L'échographie reste l'examen roi en obstétrique et nous permet de voir un foetus avant sa naissance.
  • Les échographes produisent plusieurs images par seconde, ce qui permet de faire un examen « temps réel » : on voit bouger les structures comme les intestins par exemple.
  • Grâce au temps réel il permet de réaliser des prélèvements (ponction, biopsie) « échoguidés » d'une très grande précision, et est un outil central de la radiologie interventionnelle.
  • Grâce à sa petite taille (qui tend à diminuer), il permet de réaliser des examens au lit du malade, ce qui est particulièrement intéressant pour les patients ne pouvant se déplacer.

Déroulement de l'examen

Accueil

A votre arrivée au service de radiologie, vous vous présenterez au secrétariat afin de vous faire enregistrer avec votre carte vitale et votre prise en charge de mutuelle.

Vous patienterez en salle d'attente avec les examens antérieurs en votre possession (échographie, scanner, radiographie).

Déroulement

Cet examen est effectué par le médecin-radiologue. Suivant l'organe examiné, vous devrez être à jeun ou non. Vous serez allongé sur une table d'examen et la sonde, recouverte d'un gel, sera posée directement sur la peau en regard de la structure à visualiser.

Résultat

Le médecin radiologue vous donnera le plus souvent un premier résultat oralement. Puis, après analyse et interprétation détaillée des images, un compte rendu écrit est établi.
L’ensemble de vos résultats (compte rendu et clichés) vous sera remis dans un délai qui vous sera précisé par la secrétaire médicale.

Si vous en faîtes la demande, et lorsque cela est possible, vous pourrez repartir avec les résultats le jour de l’examen. Il vous sera demandé de patienter après la fin de l’examen.
Il faudra ensuite consulter à nouveau le médecin prescripteur de l'examen qui assurera le suivi et votre prise en charge.

Contre-Indications

Aucune contre-indication particulière car c'est un examen qui se pratique le plus souvent sans injection de produit de contraste et sans rayons X.

Elle est indolore pour le patient. Elle peut être répétée sans problème.

Prendre un rendez-vous

Pour demander un rendez-vous, vous devez disposer à vos cotés de l'ordonnance ou du courrier de votre médecin.

Les rendez-vous peuvent se prendre :

Préparer l'examen

Pour les échographies pelviennes et obstétricales du premier trimestre, la vessie doit être pleine : boire un demi-litre d'eau une heure avant l'examen.

Il faut venir a jeun uniquement si cela vous a été signalé lors de la prise de rendez-vous.

Le jour de l'examen, munissez vous de :

  • L'ordonnance de votre médecin
  • La liste des médicaments que vous prenez
  • Les produits de contraste qui vous ont été éventuellement prescrits lors de la prise de votre rendez-vous. Vous devez vous les procurer à la pharmacie et les amener le jour de l'examen
  • Les résultats de votre prise de sang si elle vous a été prescrite lors de la prise de votre rendez-vous ou par votre médecin traitant
  • Les examens radiologiques antérieurs ainsi que vos comptes rendus d'opération ou d'hospitalisation
  • Votre carte VITALE et son attestation, la prise en charge de votre mutuelle
  • Une copie de la déclaration de votre médecin référent
  • Il faut venir à jeun uniquement si cela vous a été signalé lors de la prise de rendez-vous.
Haut de page